Quelles sont les différentes techniques de blanchiment dentaire utilisées par les dentistes ?

Dentiste

Publié le : 29 février 20246 mins de lecture

Pour une grande majorité de personnes, un beau sourire rime généralement avec des dents parfaitement blanches. Malheureusement, il n’est pas fréquent que les dents soient entièrement blanches, en raison de nombreux facteurs. Pour y remédier, les personnes désireuses de retrouver un sourire éclatant ont recours au blanchiment dentaire. Qu’est-ce que c’est et quelles sont les techniques de blanchiment de dents utilisées par les professionnels ?

Le blanchiment des dents, nécessité sanitaire ou pur esthétisme ?

Le blanchiment des dents consiste en une opération dentaire qui a pour but de redonner de l’éclat à votre dentition. Elle est pratiquée par des personnes en quête d’une couleur plus immaculée de leur email.

Bien que le terme blanchiment soit le plus répandu, le mot éclaircissement définit avec beaucoup plus de précision l’opération effectuée. En effet, avant toute intervention, le professionnel et le client s’entendent sur un résultat convenable pour éviter toute déconvenue.

Besoin d’un dentiste au Luxembourg spécialisé dans le domaine ? Faites recours à dentiste-tanson.lu pour bénéficier d’un service de qualité.

Le blanchiment des dents ne répond pas obligatoirement à un problème sanitaire. C’est davantage une question d’esthétique, qui permet aux personnes de se sentir mieux avec leur sourire. Il n’est alors absolument pas contraignant de passer par la case blanchiment. Mais il peut être agréable de le faire, cela aide toujours à l’épanouissement personnel.

À lire en complément : Bons plans d'implants dentaires : opter pour la Hongrie

Qu’est-ce qui peut entraîner une modification de la couleur des dents ?

Il y a une pléiade de facteurs qui peuvent expliquer l’évolution de la couleur de la dentition. Le premier d’entre eux est celui auquel nul ne pourrait échapper, l’âge. Au fil des ans, l’email qui est la couche qui recouvre les dents s’affine. Il laisse alors place à la couleur naturelle de la dentine, le jaune.

Le deuxième facteur est l’hygiène bucco-dentaire. Un manque de propreté buccale peut entraîner une accumulation du tartre. Cela dénature la coloration des dents.

Outre ces facteurs, les dents peuvent également changer de couleur en raison :

  • De la prise de certains médicaments.
  • Des habitudes quotidiennes, telles que l’alcoolisme ou le tabagisme.
  • De motifs purement génétiques.
  • De la dévitalisation des dents.

Ce ne sont là que quelques-uns des motifs de changement de couleur des dents. Pour retrouver un éclat magnifique, il suffit de prendre rendez-vous avec un dentiste pour un blanchiment des dents.

Le détartrage, forme originelle du blanchiment des dents

Le détartrage n’est pas à proprement parler une technique de blanchiment des dents. C’est une intervention dentaire qui est nécessaire et recommandée. En effet, faire un détartrage consiste à retirer des dents le tartre qui s’y est accumulé.

Il faut savoir qu’il est quasiment impossible de retirer tout le tartre accumulé sur les dents uniquement avec une brosse à dents. Par conséquent, même avec un brossage ultra-régulier, vous aurez besoin de faire un détartrage.

Grâce à un sablage, à un grattage ou à l’usage d’ultrasons, le professionnel a la capacité de débarrasser les dents de la couche de tartre. Vous pourrez ainsi retrouver l’éclat naturel de vos dents. Il est habituellement recommandé de pratiquer cette intervention de manière annuelle.

Le blanchiment des dents grâce au laser

Le blanchiment dentaire au laser est une technique efficace que les professionnels proposent en matière de blanchiment de dents. Le procédé doit être suivi méticuleusement pour éviter toute complication lors de l’opération.

D’abord, l’expert vérifie l’état de chaque dent. S’il y a des soins particuliers à appliquer, il y procède avant de poursuivre la procédure. Ensuite, un premier gel de protection est appliqué. Il permet de protéger les muqueuses et les gencives de l’effet du gel blanchissant qui sera appliqué en second lieu.

C’est ce gel blanchissant qui permet de rendre blanches les dents. Fabriqué à base de peroxyde d’hydrogène, il s’active lorsqu’il entre en contact avec la lumière laser. Par ailleurs, cette lumière, au-delà d’activer le gel, ouvre les pores de l’email pour que le traitement soit efficace.

Le blanchiment au laser nécessite également une prise en charge prolongée après l’intervention qui dure environ une heure trente. Le patient doit porter des gouttières à domicile. L’objectif est d’ajuster au mieux la couleur finale de la dentition.

Le traitement au laser peut cependant paraître bien onéreux. Son efficacité sur plusieurs années en est la raison. C’est cette raison qui dissuade d’ailleurs une majorité des clients.

Le blanchiment interne des dents

Le dernier type de blanchiment en clinique de cette liste est le blanchiment interne des dents. Il est habituellement utilisé dans les cas de dévitalisation des dents. Lorsqu’une dent est dévitalisée ou qu’un nerf arrête de fonctionner, la dent peut, au fil du temps, perdre de son éclat.

Dans ces cas, il est possible d’attendre une uniformité de la teinte dentaire entre les dents vitales et celle qui ne l’est plus. Cette intervention est repartie sur de nombreuses séances en fauteuil, jusqu’à l’obtention du résultat adéquat. Il est important de préciser que ces traitements sont parfaitement indolores.

Tout comme une opération de chirurgie esthétique, le blanchiment dentaire vous aidera à vous sentir en harmonie avec vos désirs. En dehors du détartrage, du traitement au laser et du blanchiment interne, il existe des méthodes simples pour parvenir à un résultat satisfaisant. C’est l’exemple des kits de blanchiment. Il est toutefois recommandé de prendre rendez-vous avec un professionnel pour un blanchiment des dents.


Plan du site