Chirurgie plastique, reconstructrice, esthétique : quelles sont les différences ?

Chirurgie plastique

Publié le : 29 février 20246 mins de lecture

Vous souhaitez modifier une partie de votre corps pour une raison personnelle qui est la vôtre, mais êtes perdu quant à tous ces termes que l’on peut lire dans les magazines ? Chirurgie esthétique, chirurgie plastique, chirurgie réparatrice… Qui couvre quoi ? Vers quel professionnel vous tourner pour corriger votre défaut physique ? Voici les différences principales entre ces différents types de chirurgies.

La compréhension des différences pour mieux choisir son chirurgien ou son centre médical

Les différents types de chirurgie actuelle sont souvent confondus et les pratiques de la médecine n’arrêtent pas de se perfectionner. De ce fait, la plupart des gens ne connaissent pas les particularités de chaque discipline voire ignorent que certaines existent. Comment peut-on alors se tourner vers le bon praticien si les contours de cet univers sont si flous ? Un homme qui souffre d’une dysfonction érectile ne sollicitera pas l’expertise d’un professionnel qu’un autre aurait choisi pour corriger une malformation. Le premier pourra par exemple choisir un centre expert qui a la particularité d’être une polyclinique. Cela signifie qu’une pathologie est prise en charge par une équipe médicale aux profils complémentaires, où chaque médecin qui intervient a sa spécialité. Sur le site xpermd.org, vous trouverez des informations supplémentaires à ce sujet. Le second patient pourra plutôt choisir un professionnel spécialisé dans la chirurgie réparatrice. Mais pour entamer une démarche fructueuse, il faut connaître les caractéristiques globales de ces chirurgies. C’est ce que vous allez découvrir dans la suite de cet article.

À lire en complément : Interventions de médecine esthétique et chirurgie esthétique à Paris

Les caractéristiques de la chirurgie plastique

Le domaine de la chirurgie plastique comprend à la fois la chirurgie esthétique et la chirurgie réparatrice. Dès lors, si vous avez en face de vous un chirurgien plastique, celui-ci est a priori à même de comprendre votre demande. Bien souvent, ce professionnel choisit de se spécialiser et privilégie une discipline plutôt que l’autre. Certains praticiens sont d’ailleurs très attachés à cette notion d’embellissement qui concerne le travail du corps. Qu’elle ait pour simple fonction d’améliorer ou de réparer, cette intervention chirurgicale touche à la peau, à des membres du corps et se veut bienfaitrice. Elle modifie l’aspect des tissus et leur redonne une apparence « normale » ou qui correspond davantage aux préférences esthétiques de la personne. Le patient qui a recours à de la chirurgie plastique gagne donc en confort, en estime de soi et peut retrouver un quotidien plus apaisé. En fonction de sa problématique et de ses besoins, il peut faire appel à un praticien plasticien ou sélectionner directement le profil d’un médecin-chirurgien spécialisé.

À lire en complément : Interventions de médecine esthétique et chirurgie esthétique à Paris

Les particularités de la chirurgie reconstructrice

La finalité fonctionnelle est ce qui différencie la chirurgie reconstructrice de la chirurgie esthétique. Généralement, un patient qui a besoin d’être pris en charge pour une ou plusieurs opérations de chirurgie réparatrice souffre d’une malformation congénitale. Suite à un accident ou une maladie, il a pu aussi avoir une partie de son corps qui a fortement été touchée et abîmée. On parle de réparation physique pour vivre mieux, mais on peut également parler de réparation psychique, puisqu’il est délicat de supporter cette image de soi dégradée depuis la naissance ou depuis un événement particulier. Le regard des autres, le mal-être devant le miroir entrent en ligne de compte, au même titre que l’aspect fonctionnel du problème. Les principales interventions chirurgicales réparatrices sont les suivantes : reconstruction mammaire après une mastectomie ; chirurgie orthognatique (malformations de la mâchoire) ; chirurgie des fentes faciales, chirurgie réparatrice des paupières (ophtalmologie) … Les déformations physiques du corps sont atténuées et les fonctions diminuées sont retrouvées. Selon l’ampleur de l’intervention chirurgicale qui concerne le patient, l’Assurance Maladie peut couvrir une partie des frais d’opération.

Les spécificités de la chirurgie esthétique

Les consultations liées à la chirurgie esthétique sont les plus courantes. Ainsi, les patients qui prennent rendez-vous avec un médecin-chirurgien souhaitent améliorer une partie de leur corps. Que ce soit une femme qui n’aime pas la taille de sa poitrine ou un homme qui déteste le volume de son nez, la demande repose essentiellement sur un aspect esthétique. Le centre expert Xpermd ne règle pas ce type de problématique. Il s’attache davantage à soigner des pathologies de manière non invasive. À ce jour, la chirurgie esthétique emploie des méthodes dites invasives, qui nécessitent souvent une hospitalisation ou une anesthésie. Il y a ensuite une période de convalescence pour le patient. Parmi les actes de chirurgie esthétique les plus demandés, il y a : le lifting, la chirurgie mammaire, la liposuccion, la rhinoplastie, la blépharoplastie. Notez toutefois qu’une souffrance psychique peut se cacher derrière cette volonté de modifier son apparence physique. Mais cela n’est pas une raison suffisante pour que l’Assurance Maladie prenne en charge cette opération chirurgicale, puisqu’elle ne relève pas de la nécessité fonctionnelle.


Plan du site