Burn out : comment s’en sortir ?

Burn out

Publié le : 17 décembre 20226 mins de lecture

Le burn-out se traduit avant tout par un épuisement mental du à une circonstance particulière dans votre vie privée ou dans le cadre du travail. Cependant, de nombreuses personnes ne prennent pas conscience de ce mal-être, alors qu’il est important de mettre des mots sur la maladie pour s’en sortir.

Prendre du temps pour vous-même

Dans le cadre d’un burn-out, il est important de demander de l’aide. Surtout, ne gérez pas cette situation en solitaire. La clé de la réussite repose sur votre façon de vous ouvrir aux autres en commençant par votre médecin généraliste. N’hésitez pas à parler avec lui de vos problèmes et si nécessaire celui-ci vous dirigera vers un service spécialisé ou vers un psychologue. De plus, n’ayez aucune honte à demander un arrêt de travail. Si vous subissez un burn-out, un arrêt entre deux et trois mois reste nécessaire afin de vous reposer suffisamment. Il est inutile de tabler sur une ou deux semaines, car votre organisme ne sera pas remis, aussi bien sur le plan physique que sur le plan mental.

S’ouvrir vers le monde extérieur

Si vous avez entrepris la démarche précédente, sachez que vous êtes sur la bonne voie de la guérison. Vous faire aider par un professionnel de la santé est une absolue nécessité. Si vous ne pouvez pas vous déplacer ou si vous souhaitez effectuer une consultation vidéo avec un psychologue, rendez-vous sur la plate-forme hellopsy.org. Ainsi, l’expert travaillera en profondeur afin d’identifier les causes de votre souffrance. De votre côté, n’attendez pas uniquement les rendez-vous avec le professionnel de la santé pour agir. Profitez de votre temps de repos pour vous faire plaisir. Par exemple, dans la pratique d’une activité physique, en cuisinant, en sortant avec des amis, mais surtout à avancer selon votre rythme. Il est inutile de vous précipiter, vous avez tout le temps nécessaire afin de faire les choses. La pratique des loisirs s’effectue en complément d’une thérapie. Si vous avez certaines routines qui ne vous conviennent pas, il est important de les changer le plus rapidement possible. C’est l’accumulation des facteurs de stress qui fait que vous êtes entré dans un burn-out.

L’importance d’un psychologue pour guérir d’un burn-out

La meilleure façon de guérir d’un burn-out est d’entrer dans une période de repos. De cette manière, vous mettez votre corps et votre esprit loin du stress quotidien. Mais l’accompagnement par une psychothérapie reste indispensable pour non seulement déterminer les causes de votre mal-être, mais également pour apprendre à gérer votre stress. C’est pourquoi, dès les premiers signes de maladie, n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant, car c’est une première étape vers la guérison. Celui-ci vous mettra en arrêt maladie et vous aurez le temps nécessaire pour changer les habitudes qui ne vous correspondent pas. Il peut s’agir d’un manque de sommeil, d’un stress lié votre travail, d’une situation personnelle inconfortable ou encore des problèmes de tabac. Pour prendre du recul, il est important de demander l’assistance d’un psychologue. C’est une personne avisée qui prendra en considération votre environnement et votre comportement. Une fois les causes déterminées, vous serez en mesure d’éviter cette situation. Mais en parallèle, vous apprendrez à composer avec les facteurs stressants de votre quotidien. Pour éviter de revivre un burn-out, il est important de modifier les habitudes néfastes que ce soit par rapport à votre charge de travail, par rapport à vos horaires ou tout simplement sur votre rythme habituel.

Mettre en place une meilleure organisation

Le burn-out peut également se manifester par un épuisement parental. En tant que parent, il est souvent compliqué de jongler entre votre vie privée et votre vie professionnelle. Résultat, vous accumulez la fatigue et vous n’arrivez pas à vous en sortir. Alors si vous remarquez une fatigue permanente, une perte de plaisir, une distanciation affective, des coups de colère et des changements d’humeur, vous pourriez être victime d’un burn-out familial. Encore une fois, il est important de reconnaître les signes et d’en parler immédiatement avec votre conjoint. Ce sera la première personne à vous soutenir avant de vous diriger vers un professionnel de la santé. Pour vous en sortir, il faudra améliorer votre hygiène de vie et trouver une organisation différente. De cette manière, vous allez retrouver l’énergie suffisante pour vous épanouir, tout en réduisant votre niveau de stress.

Conclusion

Le burn-out peut concerner n’importe quelle personne. Lorsque vous en êtes victime, ne faites pas de cette situation une fatalité. Au contraire, prenez les choses en main le plus rapidement possible. De plus, n’oubliez pas de vous faire aider par un psychologue qui vous amènera vers le chemin de la guérison.


Plan du site