Tout savoir sur le métier de négociateur immobilier

Publié le : 31 mars 20214 mins de lecture

Les dépenses en France consacrées au logement sont équivalentes à 14 % du Produit Intérieur Brut. Compte tenu de cette situation, on constate que les opportunités sont nombreuses concernant le secteur immobilier. Le secteur représente près de 335 000 emplois. Il s’agit du 6e employeur national. Vous souhaitez devenir négociateur immobilier ? Découvrez ici toutes les offres d’emploi dans le domaine de l’immobilier !

Négociateur immobilier : un métier de commercial

Le négociateur immobilier est un intermédiaire entre propriétaires et acheteurs lors des transactions de biens immobiliers. Il est présent dans les différentes phases de la transaction immobilière. En effet, le commercial joue un rôle important depuis la prospection jusqu’au moment de la rédaction de compromis de vente qui clôt la transaction. La prospection de marchés est l’activité primordiale du professionnel puisqu’il occupe 80 % de son temps de travail.

Pour renforcer son efficacité, le commercial responsable de secteur se sert de nombreuses techniques pour se faire connaître : utilisation des prospectus à glisser dans les boîtes aux lettres, rendez-vous avec les futurs clients et envoi et réception de nombreux appels téléphoniques. Son but est d’obtenir des informations avant la concurrence. Au fil des années, il parvient à se constituer un réseau d’informateurs, de clients et de partenaires.

L’évaluation d’un bien immobilier et la signature de mandat

Avant de se lancer dans la promotion de logements auprès des acquéreurs potentiels, le négociateur immobilier devra commencer par discuter avec les propriétaires de l’habitat pour avoir des renseignements afin de pouvoir évaluer plus facilement les biens. Cette phase d’estimation est très importante puisqu’elle permet de se faire une opinion personnelle en dehors des informations indiquées par le propriétaire. Pour négocier le prix avec le propriétaire du bien loué ou à vendre, il est recommandé d’avoir des connaissances techniques dans le bâtiment.

Une fois l’accord conclu entre le propriétaire et le négociateur immobilier, le commercial s’occupe des démarches nécessaires afin d’obtenir un mandat. La signature du document est indispensable pour commencer la mise en vente avec le réseau de contacts du négociateur. En signant un mandat, l’acte obligatoire l’autorise à agir au nom du client. Ce document lui permet également de rédiger des actes juridiques.

Les autres prestations d’un négociateur immobilier

Le négociateur immobilier s’occupe également de la promotion des biens dont il a réussi à acquérir des mandats. Pour promouvoir auprès des acquéreurs potentiels, l’expert doit mettre en place une campagne de publicité et constituer un dossier de présentation. Un négociateur doit savoir analyser les besoins de ses clients. Il est également mené à faire visiter les biens immobiliers à ses clients. Durant cette étape, il doit apporter toutes les informations nécessaires afin de rassurer les clients.

Plan du site