Mutuelle santé pour séniors et retraités : comment faire le bon choix ?

Mutuelle santé pour séniors

Publié le : 01 avril 20216 mins de lecture

Lorsque l’on est à la retraite, ou sur le point de l’être, on n’est pas sans savoir qu’à ce stade la vie, on est facilement sujet à des problèmes de santé. Ses besoins médicaux ainsi que le rythme de la vie vont par conséquent évoluer de manière significative, sans parler de l’augmentation constante des coûts de soin. Du coup, on n’a pas d’autre choix que de consacrer une part croissante de son budget aux frais médicaux. Il apparaît alors judicieux d’anticiper dès à présent les risques susceptibles de survenir en souscrivant une mutuelle santé dédiée aux séniors et retraités. Voici donc un panorama des bons réflexes à adopter pour faire le bon choix.

Dresser préalablement un bilan concernant ses secteurs sensibles

À partir du moment où l’on franchit l’étape de la retraite, on fait désormais partie de ce que l’on appelle les « séniors ». Personne n’est donc sans savoir que face aux frais médicaux qui grimpent en flèche, à la baisse considérable du pouvoir d’achat ainsi qu’au déficit de l’Assurance maladie, les séniors se retrouvent souvent dos au mur dans l’éventualité où un problème de santé surviendrait. Fort heureusement, grâce à la mutuelle senior et retraité, il est possible de pallier ce genre de problème.

Dans un contexte où les besoins médicaux sont propres chacun, avant de s’orienter vers telle ou telle formule, il importe d’énumérer au préalable tous les soins mal-remboursés ou non pris en charge par l’Assurance maladie, ainsi que ceux dont on a réellement besoin. Ainsi, en faisant le point sur ses antécédents médicaux, les problèmes de santé auxquels on a souvent à faire face, il est plus facile d’orienter son choix vers la meilleure mutuelle retraite, c’est-à-dire celle qui affiche le meilleur rapport garanties/prix.

N.B. Afin d’avoir une vision panoramique des meilleures formules de complémentaires santé susceptibles de s’accommoder à ses besoins réels, le mieux est de s’aider d’un outil de simulation en ligne ou d’engager les services d’un courtier spécialisé. Dans tous les cas, on doit toujours se baser sur le bilan préalablement établi.

Analyser minutieusement les garanties proposées

Que l’on ait utilisé un simulateur de mutuelle en ligne ou sollicité l’expertise d’un courtier spécialisé en mutuelle pour retraité et sénior, pour identifier le contrat idéal, il importe de passer à la loupe chaque proposition obtenue en s’attardant principalement sur les garanties incluses. Plus concrètement, à chaque formule ses garanties spécifiques. Ainsi, on ne doit en aucun cas se précipiter et prendre le temps de vérifier si les garanties proposées correspondent exactement à ses besoins déjà précisés dans le bilan que l’on a établi au préalable. On doit de surcroît examiner le niveau de remboursement pour chaque poste de soin afin d’éviter les mauvaises surprises. Quoi qu’il en soit, on est libre de personnaliser son contrat en fonction de ses besoins. En guise d’exemple, on peut adhérer à un contrat de base, quel qu’en soit le niveau, dans la perspective de le renforcer avec des garanties optionnelles.

N.B. Pour qu’un retraité ou sénior puisse profiter sans limite d’âge toutes les garanties incluses dans le contrat qu’il a sélectionné, celui-ci doit s’assurer que ces garanties sont dites « viagères ». À titre de précision, une mutuelle avec garanties viagères est une formule dont la finalité est de protéger les assurés, notamment les séniors, contre la résiliation du contrat à l’initiative de l’assureur.

Les critères sur lesquels doit se baser la sélection d’une mutuelle pour séniors et retraités

Toutes les assurances complémentaires santé pour séniors et retraités ne se valent pas. Certaines sont économiques et d’autres mettent à disposition des assurés une couverture nettement plus étendue, mais en contrepartie d’une prime plus conséquente. Il est alors normal si le choix d’une telle mutuelle peut rapidement s’avérer un véritable casse-tête. Ainsi, pour éviter de se noyer dans la myriade d’offres de mutuelle, il importe de prendre en considérations certains critères fondamentaux, en l’occurrence le prix, les garanties et exclusions de garanties, les plafonds, le niveau ainsi que le délai de remboursement, la possibilité ou non d’accéder au tiers payant, etc.

N.B. Lorsqu’il est question de choisir une mutuelle senior et retraité, on doit se méfier des organismes assureurs proposant des questionnaires médicaux. Si un assureur demande à l’assuré un questionnaire de ce genre, il y a fort à parier que celui-ci cherche tout simplement de proposer des coûts personnalisés. On risque dans ce cas de se retrouver avec une prime majorée si la compagnie d’assurance estime que son profil est considéré comme « à risque ».

Plan du site