Les différents usages de produits phytosanitaires

Usages de produits phytosanitaires

Publié le : 01 avril 20215 mins de lecture

De nombreux agriculteurs choisissent d’utiliser des produits phytosanitaires  pour empêcher les mauvaises herbes et les ravageurs de détruire leurs cultures et pour ajouter plus de nutriments au sol. En plus d’économiser les récoltes et le bétail, les pesticides ont également eu des avantages directs pour la santé humaine. On estime que depuis 1945, l’utilisation de pesticides a empêché la mort d’environ sept millions de personnes en tuant des parasites porteurs ou transmettant des maladies.  Les produits phytosanitaires se divisent en différentes catégories : les insecticides (pour lutter contre les insectes nuisibles), les herbicides (utilisés en désherbage) et les fongicides (pour l’élimination des champignons).

Les fongicides : efficaces contre les champignons

Les fongicides sont des produits phytosanitaires utilisés pour prévenir ou éliminer les infections fongiques des plantes ou des graines. Les agriculteurs s’en servent pour protéger les tubercules, les fruits et les légumes pendant le stockage. Ils les appliquent directement sur les plantes ornementales, les arbres, les grandes cultures et les graminées à gazon.

La plupart des fongicides à usage agricole sont fumigés ou pulvérisés sur les graines, les feuilles ou les fruits pour contrôler et éviter une variété de maladies fongiques affectant les plantes.

Etant donné la hausse du cours des céréales, les fongicides sont aujourd’hui largement utilisés et se déclinent en plusieurs sortes. L’hexachlorobenzène est un produit chimique industriel qui concurrence les pesticides organochlorés. Le pentachlorophénol (PCP) a également été souvent employé comme fongicide préventif, insecticide et herbicide. Auparavant, il était couramment appliqué sur les produits du bois pour prévenir l’infestation par les termites. Rendez-vous sur ce site pour découvrir différentes  solutions proposées pour préserver les plantes. 

À lire en complément : Tout ce qu'il faut savoir sur le tampon hygiénique

Herbicides : indispensables en agriculture

L’une des plus grandes préoccupations des agriculteurs est la lutte contre les mauvaises herbes. Lorsque ces dernières poussent dans les terres agricoles, elles peuvent endommager les cultures et diminuer le rendement de celles-ci. Pour se débarrasser des mauvaises herbes sans nuire à la récolte, de nombreux cultivateurs pulvérisent leurs champs avec des herbicides. Ces produits phytosanitaires sont composés d’agents chimiques puissants. Ils sont sélectifs car ils tuent certaines cibles tout en laissant la culture souhaitée relativement indemne.

Certains d’entre eux agissent en interférant avec la croissance de la mauvaise herbe et sont souvent basés sur des hormones végétales. Les herbicides utilisés pour nettoyer les terrains vagues sont non sélectifs et tuent tout le matériel végétal avec lequel ils entrent en contact. Certaines plantes produisent des herbicides naturels, comme la noix. Elles sont largement exploitées en agriculture et dans la gestion des gazons paysagers.

Les insecticides pour lutter contre certaines invasions

Parce que les insectes représentent les 3/4 de toutes les espèces sur terre, ils peuvent être un gros problème dans une ferme. Les insectes tels que les vers et les coléoptères peuvent infester une culture entière et la détruire. Pour empêcher cela, les agriculteurs pulvérisent leurs cultures d’insecticides. Ce sont des produits chimiques puissants qui tuent les nuisibles à la culture sans tuer la culture réelle.

Les insecticides peuvent être sélectifs – ciblant un insecte particulier – ou agir sur une gamme d’organismes nuisibles (large spectre). Les types à large spectre sont le plus souvent utilisés, mais ce genre de produit peut avoir des effets néfastes tels que la perturbation des ennemis naturels d’un ravageur.

Sans aucun doute, les pesticides contribuent positivement à une production agricole élevée et stable dans le modèle agricole actuel. Grâce à la vente en ligne de produits phytosanitaires, il est simple de se procurer tout ce qu’il faut pour éviter que les agents nocifs n’agressent les plantes.

L’usage de pesticides en agriculture est d’autant plus important de nos jours car les entreprises de négoce de céréales  sont de plus en plus exigeantes concernant la qualité des cultures.

Plan du site