Est-ce une bonne idée d’acheter une moto de collection ?

Moto de collection

Moto vintage ou bien encore moto présentes dans des films cultes : le marché des motos de collection a le vent en poupe. Les motos de collection attirent en effet aussi bien les passionnés de motos, les motards chevronnés ou bien encore des adeptes plus urbains à la recherche d’une moto vintage.

Si l’achat d’une moto de collection est avant tout un achat coup de cœur ou un achat de passion, est-il vraiment intéressant d’acheter une moto de collection ?

Il est possible de réaliser une belle plus-value en dénichant des motos de collection avec un certain potentiel pour l’avenir. Toutefois, il est nécessaire de prendre en compte certains critères avant la vente pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Acquérir une youngtimer : un investissement rentable

Peut-être hésitez-vous à acquérir une moto de collection en raison de l’investissement conséquent que cet achat peut représenter. Pourtant, les motos de collection, c’est-à-dire les motos ayant été mises en circulation depuis au moins 30 ans, ne sont pas nécessairement coûteuses. Les prix sont très variables en fonction des modèles, mais il est possible de trouver des motos de collection à partir de quelques milliers d’euros.

Si vous souhaitez faire de votre achat un investissement plutôt rentable, nous vous conseillons d’acquérir une moto youngtimer. Les youngtimers sont des motos contemporaines mises en circulation après les années 70. Ainsi, elles ne vous coûteront pas très cher (entre 2000 et 8000 euros en moyenne), mais leurs valeurs auront de très grandes chances d’augmenter avec le temps. Vous pourriez ainsi doubler la valeur de votre moto de collection d’ici 10 ans.

Avant de penser à la revente, vous devrez comme pour tout véhicule choisir une assurance moto de collection. Il est en effet possible de choisir un contrat d’assurance adapté à votre moto de collection.

Bon à savoir : les modèles de collection les plus rares peuvent au contraire valoir plusieurs centaines de milliers d’euros. Les motos de collection vendues au prix fort sont généralement des motos ayant appartenu à un pilote de course ou bien à une célébrité. Pour ceux qui n’utilisent leur véhicule que rarement, ils n’ont pas vraiment besoin d’une couverture d’une aussi longue période. Le contrat d’assurance temporaire est également recommandé aux conducteurs qui ont résilié à leur contrat d’assurance classique.

Choisir sa moto de collection en fonction de sa nationalité

Si la nationalité est importante pour les véhicules de collection, cela est d’autant plus vrai pour les motos. Ainsi, il est possible de trouver des motos :

  • américaines comme les Harley ;

  • italiennes comme les Ducati ou les MV Agusta ;

  • anglaises comme les Triumph ou les Norton ;

  • allemandes comme les BMW ou les Zundapp ;

  • japonaises comme les Honda et les Kawasaki ;

  • françaises comme les Peugeot ou les Terrot.

En choisissant une moto de collection japonaise, vous miserez sur une moto fiable et abordable. En contrepartie, il sera moins facile de trouver des pièces de rechange qui ne sont parfois plus produites par les constructeurs.

En optant pour une moto américaine, vous pourrez au contraire bénéficier de pièces de rechange abondantes même si leur qualité est parfois variable.

Vous pouvez également opter pour une moto de collection européenne qui a l’avantage du charme et de l’esthétique, mais qui est généralement vendue à un prix plus élevé.

Acheter sa moto de collection auprès d’un particulier ou d’un professionnel

Que vous cherchiez un modèle de moto en particulier ou non, vous vous demanderez s’il vaut mieux acheter votre moto de collection auprès d’un particulier ou bien auprès d’un professionnel.

Si vous n’avez pas beaucoup de connaissances en mécanique, il est recommandé de faire appel à un expert pour vous aider à ne pas vous faire avoir. Ainsi, si vous trouvez la moto de collection de vos rêves vendus par un particulier, il peut être judicieux de l’essayer avec un expert dans le domaine.

La prise de risque est un peu plus importante dans le cadre d’une vente avec un particulier même si elle permet aussi de pouvoir mieux négocier le prix de vente. Soyez tout de même attentif à ce que le vendeur puisse vous présenter la carte grise ou les dernières factures d’entretien.

Comme pour une voiture de collection, vous pourrez également miser sur les ventes aux enchères pour trouver votre moto de collection. Si certains prix de départ peuvent paraître très intéressants lors de ces ventes, n’oubliez pas les frais annexes (frais d’adjudication, transport, etc.). Enfin, les motos vendues aux enchères sont vendues « en l’état ». Certaines réparations seront alors peut-être nécessaires.

Soyez attentif à l’état de votre future moto

L’état de la moto de collection que vous convoitez est très important. Alors que faut-il vérifier avant d’acheter un véhicule de collection ?

Le kilométrage n’est pas l’aspect le plus important. Vérifiez plutôt les numéros de cadre et de moteur. S’ils ne correspondent pas, le prix peut chuter. L’état de nombreuses parties de la moto doit être contrôlé comme :

  • le moteur ;

  • le cadre ;

  • les roues ;

  • les freins ;

  • les câbles ;

  • les feux.

N’hésitez pas à demander les factures d’entretien réalisé sur la moto pour vous donner une idée de ce qui a déjà été fait et ce qu’il restera à faire une fois que vous serez propriétaire de la moto. La carte grise est également un élément important à contrôler. Si le vendeur ne vous la présente pas, attention. Il serait dommage d’acheter une moto volée.

Enfin, n’achetez pas une moto sans l’avoir essayée. Assurez-vous que celle-ci fonctionne bien pour éviter les mauvaises surprises.