4 critères pour bien choisir une résidence pour seniors

résidence pour seniors

Publié le : 28 mars 20226 mins de lecture

Pour profiter pleinement de leur retraite, les seniors doivent tisser des liens sociaux et pratiquer les activités qui leur plaisent pour s’épanouir. Les personnes âgées qui vivent seules ou en couple, loin de leur proche, et celles qui préfèrent être en communauté ont la possibilité de rejoindre les logements pour seniors. Ces établissements sont destinés à recevoir des occupants de plus de 60 ans. Les critères d’éligibilité à l’accès à ces résidences sont la validité et l’autonomie étant donné qu’elles ne sont pas médicalisées. Les intéressés par ce genre de structure ont le choix entre acheter directement le logement ou le louer. Habituellement, des animations, des activités et des services communs sont organisés au sein de ces établissements, à part l’indépendance de chaque occupant. Malgré les caractères communs définissant ces foyers, chacun d’eux possède des particularités qui distinguent les uns des autres. À cet effet, découvrez les critères à prendre en compte pour bien choisir la résidence à occuper.

1. La localisation de la résidence pour seniors

Choisir une résidence senior n’est pas simple dans la mesure où la personne âgée doit y passer le reste de sa vie et que ses besoins et ses attentes doivent être satisfaits. L’emplacement du logement est primordial et doit être le premier critère de base de la recherche. Le lieu idéal n’est pas le même pour tout le monde, car les exigences de chaque personne sont différentes. Certains seniors préfèrent s’installer près de leurs proches malgré le fait de vivre indépendamment, tandis que d’autres sont en quête de localités spécifiques pour des raisons précises. Les retraités qui comptent expérimenter d’autres modes de vie peuvent chercher des établissements sis à la montagne, à la campagne, en bord de mer, dans une ville touristique ou autres.

Ce genre de structure est installé un peu partout dans l’Hexagone. L’intéressé doit juste définir la localité où il désire élire domicile et la recherche peut commencer dans la ville ou dans le département choisi. En tout état de cause, pour des raisons pratiques, nombreux sont les établissements qui sont installés près des centres-villes. En effet, cette proximité facilite le déplacement des personnes âgées et leur accès aux services publics, aux centres médicaux et aux commerces.

2. Le type de logement

Trois grandes catégories de résidences pour les personnes âgées existent, à savoir les villages, les résidences de services et les résidences autonomie. Chacun de ces types d’établissements a des caractéristiques spécifiques qui le différencient des autres. Les principales préoccupations des aînés doivent être leur bien-être. De ce fait, les assistances, les soins, les prestations et les services prodigués doivent correspondre à leur mode de vie et à leur standing.
Les villages seniors se trouvent généralement en milieu rural et sont composés de pavillons individuels et de maisons indépendantes.

Ces logements sont loués meublés ou vides selon les conditions et les offres des bailleurs. Les occupants sont libres de vivre leur quotidien selon leur habitude. Les différences par rapport au domicile classique résident dans la vie sociale conviviale et active au sein de cette communauté. Des animations ont souvent lieu pour entretenir et abonnir les liens entre les résidents. Certains services sont également assurés par les responsables. Dans tous les cas, les intéressés doivent se renseigner pour obtenir les détails.

Les plus exigeants en quête d’un logement haut de gamme ont la possibilité de trouver chaussure à leur pied à travers les résidences de services. Les prestations et l’hébergement fournis au sein de ces structures sont de standing supérieur. Le foyer logement ou résidence autonomie est la structure la plus classique. Il est formé par des studios et des appartements allant jusqu’au T3. Ces demeures ont pour avantages la disponibilité d’une assistance 24h/24, les moyens de communication embarquant les techniques actuelles et les espaces communs.

3. Les services pour seniors

Les services pour seniors ne sont pas forcément identiques pour tous les établissements, raison pour laquelle les aînés doivent demander des informations détaillées. Outre les prestations qui sont déjà incluses, des forfaits peuvent être proposés en plus. Ces services additionnels peuvent être, entre autres, la sécurité, l’accueil, le salon de beauté et la blanchisserie.

4. La sécurité

La précarité des personnes âgées exige qu’elles doivent vivre dans un endroit sécurisé qui ne les expose ni au risque d’accident ni aux effractions.
Les équipements et les dispositifs installés dans les logements pour seniors doivent favoriser leur sécurité et éviter leur chute, pareillement pour la structure. L’éclairage, le déambulateur, le détecteur de présence, les barres d’appui, les volets électriques et la douche de plain-pied sont nécessaires.
D’autres dispositifs de sécurité peuvent être mis en place, comme les appels d’urgence, la présence d’un agent de sécurité ou d’un secouriste, la surveillance des accès et les portails sécurisés.

Plan du site