Les étapes nécessaires pour la pose d’évacuations d’eaux pluviales

petite gouttiere

Les évacuations d’eaux pluviales sont d’une grande importance pour une maison. Elles ont pour fonction de protéger les parois de cette dernière des eaux de pluie. Ce qui évite qu’elles ne détruisent les fondations. On oublie souvent l’existence des gouttières, pourtant, leur travail est essentiel pour la protection des structures et surfaces de la maison. Pour l’installation, on peut faire appel à un spécialiste tout comme on peut le faire soi-même en étant bien équipé. Si on aime bricoler, alors il suffit d’acheter les matériaux nécessaires en ligne ou dans les quincailleries. On n’hésite pas cependant à demander conseil auprès du vendeur ou regarder des tutoriels en ligne avant de se lancer dans la pose de l’évacuation.

La préparation

Avant de procéder à la pose d’une grande ou d’une petite gouttière, on doit dans un premier temps vérifier l’état de la structure de la maison. On doit repérer les éventuels dommages ou détériorations et effectuer les changements nécessaires pour y remédier. Ensuite, on mesure l’endroit où l’on souhaite placer la gouttière lorsqu’on a décidé comment s’y mettre. Aussi, on veille à ce que les descentes soient montées dans un endroit discret mais qui n’est pas pour autant obstrué par quelque chose. On doit en même temps noter l’emplacement des descentes en gardant en tête que chaque descente a besoin de trois coudes. On n’oublie pas non plus de compter les coins et tous les endroits qui requièrent l’utilisation de capuchons pour la gouttière. Si on se trouve dans un endroit où il pleut presque tout au long de l’année, alors il est préférable d’acquérir une grosse gouttière au lieu d’une petite gouttière. Enfin, pour terminer la préparation de l’installation, on attache les supports.

Préassembler avant d’installer la gouttière

L’installation d’une gouttière est beaucoup plus aisée lorsqu’on la préassemble. En effet, joindre les sections dans les airs est plus compliqué. Alors qu’en le faisant sur le sol, cela devient plus facile. On fait également attention à couper comme il se doit l’angle si la gouttière doit passer par un coin. On fixe toutes les pièces ensemble dès lors qu’on a fini de découper toutes les pièces de bois. On utilise des couvertures de joints pour faire simple. C’est d’ailleurs la technique la plus conseillée par les spécialistes. Pour que l’eau ne sorte pas de la fente, il est préconisé de faire en sorte que l’intérieur de la gouttière soit en descente. Pour attacher l’embout, il convient d’utiliser un produit scellant spécifique en silicone (cela favorise l’étanchéité) et des rivets. La fixation doit toujours se faire à l’intérieur de la gouttière. Autrement, on risque d’installer de travers l’équipement.

Installer la gouttière

Après avoir préassemblé tous les éléments nécessaires, on passe maintenant à l’installation de la gouttière sur les côtés de la maison. Cette étape peut requérir l’aide d’une autre personne. À deux, on soulève la gouttière pour ensuite la poser sur les supports préinstallés. Pour que le bord arrière se glisse correctement dans les supports, on vise à tourner la gouttière vers le haut. Il faut en même temps que tous les supports soient pourvus de trous de montage. Une fois qu’on les a trouvés, il ne reste plus qu’à percer un trou dans le côté avant du conduit. Pour la fixation de la gouttière, on doit uniquement utiliser une vis en acier inoxydable. On peut uniformiser les vis et la gouttière en les peignant de la même couleur. Il est également important de recouvrir les joints qui se présentent entre chaque section de la gouttière. Pour cela, on le réalise à l’aide d’une bande d’aluminium avec une largeur mesurant au moins 3 pouces. Pour la fixer, on doit s’équiper de rivets pleins ou de vis à tôle. On l’enveloppe convenablement sous la gouttière. La dernière étape consiste à connecter les descentes. C’est primordial car on doit faire en sorte de faire couler les eaux pluviales bien loin de la maison. Toujours à l’aide de vis ou de rivets, on monte les tubes de descentes à la gouttière. On poursuit en attachant le coude de descente. De cette manière, il dispose d’un bon angle. Une autre pièce de tube est nécessaire entre les coudes. Ces derniers doivent être fixés solidement sur les tubes. Pour fixer l’ensemble, on utilise des vis ou des rivets.