Téléconsultation : mode d’emploi

En plein essor depuis le confinement, la téléconsultation constitue un nouveau moyen pour les patients de consulter un médecin sans avoir besoin de se déplacer. La consultation se fait via une interface vidéo. Mais comment faire pour téléconsulter un médecin ? Comment s’organise-t-elle ? Comment la régler ? Peut-on se faire rembourser ? Explications.


Qu’est-ce que la téléconsultation ?


La téléconsultation est une nouvelle façon de consulter des médecins et professionnels de santé à distance. Voici la définition de la téléconsultation selon le Ministère des Solidarités et de la Santé : « La téléconsultation est une consultation entre un professionnel médical “ téléconsultant et un patient, qui peut ou non être accompagné par un professionnel de santé, par l’intermédiaire des technologies de l’information et de la communication ». Cela existait déjà avant la crise du Covid-19, mais c’est depuis cette période que la téléconsultation médicale prend véritablement son envol. Plusieurs acteurs proposent des solutions de mise en relation entre médecins et patients. On parle d’ailleurs plutôt de services ou de solutions de téléconsultation, plutôt que de plateforme.


Comment prendre rendez-vous et consulter un médecin en vidéo ?


Si vous réalisez votre téléconsultation via une interface vidéo (Skype, Whatsapp, Facetime ou autre), vous devez prendre rendez-vous au préalable avec votre médecin. Vous devrez vous connecter à l’heure convenue, puis la consultation en vidéo se passera comme une consultation normale, mais sans auscultation. Le médecin vous posera des questions et pourra vous conseiller. Si vous avez besoin d’une ordonnance, il pourra vous l’envoyer par voie électronique ou par courrier. 


Vous pouvez également utiliser des solutions de téléconsultations prévues à cet effet comme Qare ou encore Doctolib. Le fonctionnement dépend de la solution que vous choisissez. Pour certaines, vous devez créer un compte, puis rechercher la spécialité que vous voulez téléconsulter (médecine généraliste, gynécologie, nutrition, etc). Vous pourrez voir les disponibilités des médecins et programmer votre rendez-vous via le site internet ou l’application du service que vous utilisez. Vous devrez ensuite vous connecter sur l’interface à l’heure du rendez-vous médical. Si le médecin vous fait une ordonnance, vous pourrez la récupérer sur votre compte patient et l’imprimer pour aller chercher votre traitement en pharmacie. Généralement, il est possible de régler le montant de votre téléconsultation en ligne, par carte bancaire.

Comment se faire rembourser sa téléconsultation ?

A la fin de la téléconsultation, soit la demande de remboursement est télétransmise, soit le médecin envoie au patient une feuille de soins par voie électronique. Le patient n’a plus qu’à l’imprimer puis à la renvoyer à sa CPAM pour demander le remboursement. Attention tout de même, l’Assurance Maladie rembourse les téléconsultations seulement sous certaines conditions. Il faut notamment respecter le parcours de soins coordonnées et la règle de territorialité. Cela implique, entre autres, de consulter son médecin traitant en priorité, s’il est disponible. Pour consulter des médecins spécialistes en ligne et être remboursé, il faut consulter une spécialité accessible en accès direct (dentiste, gynécologie…). Par ailleurs, les téléconsultations qui concernent le Covid-19 sont prise en charge à 100 % par l’Assurance Maladie jusqu’au 31 décembre 2020. Vous trouverez tous les détails sur les conditions de remboursement de la téléconsultation sur le site d’Ameli.fr.