Téléassistance : comment bénéficier des avantages fiscaux ?

Téléassistance

Les personnes qui souscrivent à une téléassistance peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt ainsi que de nombreuses aides. Toutefois, il existe certaines règles à respecter. Mais lesquelles ? Quelles sont les conditions ? Qui sont éligibles ?

Pourquoi souscrire à une téléassistance ?

Les personnes âgées et à mobilité réduite peuvent bénéficier d’une aide à domicile 24h/24 et 7j/7 grâce à la téléassistance. En effet, elles peuvent actuellement rester seules chez elles en toute quiétude, sans craindre les accidents comme les chutes et les malaises. Mais comment ? La téléassistance est un service qui permet d’alerter un opérateur en cas de soucis.

Le système est installé à domicile du sénior par un professionnel. Il est composé :

·      d’un bracelet d’alerte ou d’un médaillon : il suffit d’appuyer sur le bouton pour l’activer. Puis, un opérateur vous contacte dans la minute qui suit pour demander ce qui se passe

·      et d’un micro haut-parleur qui permet de converser à distance, dans toutes les pièces

En cas de besoin, l’opérateur peut contacter immédiatement vos proches, les secours ou même les pompiers. Ce qui garantira aux séniors d’être secourue à temps. En outre, si vous avez besoin de parler ou si vous avez le moral à zéro, la téléassistance propose également une aide psychologique aux personnes qui en ont besoin. Rendez-vous sur ce site pour plus d’infos sur le service de téléassistance.

Quelles sont les démarches à suivre pour bénéficier d’un crédit d’impôt ?

Grâce à ce service de maintien à domicile, vous pouvez gagner un crédit d’impôt de 50% sur toutes les dépenses engagées dans une année, accessible à toutes les personnes imposables et non imposables :

·         Pour ceux qui sont imposables, il s’agit d’une réduction d’impôt. Elle sera aussi déduite de leur impôt. Si le montant est supérieur au montant de l’impôt, il n’y aura pas de remboursement possible. L’impôt équivaut donc à 0

·         Pour ceux qui sont non imposables, c’est un crédit d’impôt à déduire sur l’impôt sur le revenu ou IR. Si le montant est supérieur au montant de l’impôt, le surplus sera remboursé par la Direction générale des Finances publiques

Mais ce n’est pas tout. Toutes les prestations de services à la personne peuvent bénéficier de ce type de crédit, avec une limite de 12 000€ par an.

Prenons un exemple concret. Si la totalité des sommes versées à l’abonnement en téléassistance est de 300€ en 2018, vous pouvez déduire 150€ sur votre déclaration d’impôt 2019.

Pour obtenir un crédit d’impôt, vous devez vous munir d’une attestation fiscale. Ce document vous sera envoyé en fin d’année par votre société de téléassistance. Il détaille la totalité de vos dépenses annuelles, qu’il faudrait ensuite reporter sur votre déclaration d’impôts :

·      Si vous êtes un retraité, vous devez mettre le montant dans la case 7DF de la déclaration d’impôt sur le revenu

·      Si vous êtes un demandeur d’emploi ou un actif, reportez la somme dans la case 7DB

·      Pour les personnes qui souscrivent à la téléassistance pour un tiers, complétez la case 7DD

Attention ! Votre opérateur de Téléassistance doit avoir un numéro d’agrément « service à la personne ».

Bon à savoir !

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie peut aussi prendre en charge une partie ou la totalité des dépenses liés à la souscription d’un service de téléassistance ou d’un service a la personne. Toutefois, les conditions d’éligibilité sont assez complexes.

Les entreprises de téléassistance pour personnes dépendantes sont tenues de vous envoyer l’attestation fiscale de l’année précédente avant le 31 mars de l’année. Par exemple, pour les dépenses en 2018, l’attestation doit être envoyée avant le 31 mars 2019.

Aujourd’hui, les centres de téléassistance fourmillent. Ainsi, si vous n’êtes pas satisfait des services offerts par un opérateur, n’hésitez pas à changer d’adresse. Toutefois, lorsque vous choisissez un prestataire, préférez ceux qui proposent un contrat d’abonnement sans engagement. De même, prenez le temps de bien choisir le dispositif qui vous convient ou qui convient à vos parents. Le bracelet détecteur de chute est l’idéal. L’alarme se déclenche de façon automatique en cas de mouvement brusque et anormal. Ce dispositif d’assistance aux personnes est aussi à privilégier pour les personnes qui souffrent d’un trouble cognitif. Sélectionnez également un design élégant et moderne, car il devra être porté en permanence pour une sécurité optimale.