Quelle est l’utilité de la pierre citrine en lithothérapie ?

Quelle est l'utilite de la pierre citrine en lithotherapie

La citrine est une pierre rare, de couleur agrume, qui appartient à la famille des quartz. Elle regorge de vertus pour la santé grâce à ses propriétés. Sa couleur transparente ainsi que son joli nom, pétillant sont dignes de ce cristal porteur de lumière et d’apaisement. La couleur jaune de la citrine naturelle est dotée de différentes nuances : claires, orange ou même ocre brun. Pour en savoir plus, voici toutes les informations sur ce beau joyau de la nature.

Étymologie et  signification du mot “Citrine”

Citrine est un terme dérivé du latin « Citrus » qui désigne, le cédratier qui produit lui aussi des agrumes jaunes. La racine latine du mot se trouve aujourd’hui dans les mots citron, citronnier, citronnelle, mais aussi dans citrouille et citraire (nom de la mélisse qui donne une infusion jaune). Avant de devenir le nom d’un minéral, les mots citrine et citrin étaient utilisés comme des adjectifs de couleur. D’ailleurs, on retrouve dans de vieux ouvrages médicaux, les indications de la “pommade citrine” ou de “l’onguent citrin”. Jadis, on désignait la citrine de nos jours par « pierre citrine ». Toutefois, le rare quartz jaune qu’on connait aujourd’hui sous le nom de citrine, a toujours été convoité pour sa beauté et ses propriétés. La citrine est originaire de Madagascar, du Brésil ou du Sri Lanka. La pierre citrine en lithothérapie est connue pour ses pouvoirs positifs et tonifiants. Agissant contre les pensées négatives, elle apporte une grande sérénité intérieure. Outre ses qualités apaisantes, la pierre attire la prospérité et l’abondance.

Comment reconnaître la vraie citrine

Les citrines deviennent plus claires et peuvent prendre un ton brun-jaune lorsqu’elles sont irradiées. Une grande partie des citrines trouvées dans le commerce ne sont que des améthystes chauffées en provenance du Brésil. A 350° environ, elles deviennent décolorées, puis portées a 550° deviennent jaunes avec une intensité proportionnelle à la couleur violette initiale. Les citrines sont loin d’être dichroïques et on peut y voir des zones de coloration à l’intérieur. Quant aux citrines dites « fumées », elles  sont obtenues grâce à une irradiation avec des quartz Hyalin.

Attention, il n’est pas toujours facile de distinguer la citrine des autres pierres, comme l’apatite, la danburite, l orthose, l’ambligonite, la brazillianite,  ou le spinelle jaune. Il est également recommandé de se méfier des imitations en verre ou aux pierres composées ainsi que le corindon synthétique. D’ailleurs, on a longtemps confondu la citrine avec la topaze, bien qu’elles n’aient pas le même indice de réfraction.

Caractéristiques minéralogiques de la citrine

Parmi les critères qu’il faut absolument reconnaître selon la cristallographie, pour éviter de prendre une autre pierre pour une citrine on relève :

– Système cristallin : Hexagonal / triclinique

– Composition : SiO2

– Groupe : Silicate (groupe chimique le plus représenté)

– Sous-groupe : Tectosilicate (structure tétraédrique à angles protégés)

– Faciès : Prismatique

– Cassure : Conchoïdale

– Densité : 2,7 Dureté : 7/10 sur l’échelle de F. Mohs

– Transparence : Translucide à presque opaque

– Réfraction : 1,54 – 1,55

– Éclat : Vitreux Trait ou trace : Incolore

La citrine se compose de dioxyde de silicium et de petites quantités d’oxyde de fer hydraté qui sont à l’origine de sa couleur jaune. Elle est souvent présente dans les mêmes gisements que sa proche parente l’améthyste, mais en petite quantité. Le joyau nous vient principalement du Brésil mais on peut le trouver en Afrique, (notamment à Madagascar), en Asie (Birmanie, Inde, Russie) en Amérique (Argentine, USA), et en Europe (Écosse, Espagne, France).

Dans l’histoire ancienne

Depuis l’antiquité, la citrine accompagne l’histoire des hommes, par exemple dans l’Ancien Testament (tome 10 de l’Exode). On décrit précisément les gemmes du pectoral d’Aaron (tome 10 de l’Exode). Elles sont douze comme les douze tributs d’Israël mais les interprétations et les traductions ne sont pas les mêmes concernant la pierre de la quatrième rangée du collier : parfois elle est appelée béryl, parfois citrine.

Dans l’Egypte ancienne, les hommes de religions pratiquaient la lithothérapie. En effet, les prêtres et prêtresses, se réfèrent aux couleurs des pierres qui ont un fort pouvoir symbolique et déterminent leurs usages thérapeutiques. Si la couleur jaune des gravures est obtenue grâce à l’oxyde de fer venant des montagnes, les citrines s’y trouvent aussi près d’Assouan et d’Abou Simbel. Au-delà de l’aspect apaisant de la citrine, elle est utilisée pour combattre le venin des serpents ou encore pour constituer une sorte de prévention contre la jalousie.

En Grèce, Aristote enseigne à ses disciples les premiers fondements de la minéralogie scientifique. Dans le domaine des arts et artisanats, les Grecs privilégient quant à eux les pierres et cristaux de couleurs, notamment ceux qu’ils peuvent graver et sculpter tels que la citrine. Pour les Romains la citrine est surtout utilisée par les joailliers et les artistes qui l’appréciaient beaucoup pour sa couleur généreuse et sa capacité à être taillée. Elle est souvent associée au Dieu Apollon, Dieu de la lumière, de l’harmonie, de la médecine et de la musique.

Vertus de la citrine en lithothérapie

La citrine est la pierre de la chaleur, de fortune, de prospérité et de réussite. Si on la place sur le côté gauche au fond d’une maison, c’est parce qu’elle apporte la richesse et conjure le mal et les malédictions. Cette pierre solaire, si lumineuse séduit les inconditionnels des pierres naturelles surtout par sa couleur gaie et tonique. Elle a l’atout de leur apporter le bien-être et l’apaisement. En effet, le jaune, qui représente la lumière et la vie, nous attire inconsciemment. Pour exploiter ses bienfaits et ses principales vertus, il convient avant tout d’établir une connexion avec la pierre et ce en la plaçant à proximité de vous pour la contempler dans le silence, la tenir, la mettre sur l’oreille pour « l’écouter » tel un coquillage.

 Bien de personnes optent pour les bijoux dotés de citrine pour bénéficier en permanence de ses vertus. Les experts nous en recensent les actions bénéfiques sur le cœur, la circulation sanguine, la glande thyroïde, le pancréas, l’intestin et les reins. On dit qu’elle fortifie le métabolisme, et apporte de l’énergie et de la vigueur au corps. Sans oublier bien sûr sa capacité à régénérer les tissus l’accélération du processus naturels de l’auto-guérison. La citrine est en plus très bien recommandée pour agir sur le système digestif, les maux d’estomac, nausées, diabète, vomissements, jaunisse, dérèglement du foie…

La citrine est une pierre extrêmement positive et énergisante ; on dit que c’est un excellent régénérateur d’énergie, qui a le pouvoir de dissiper et absorber l’énergie négative. Outre le fait de renforcer le dynamisme et la motivation, elle aide à la prise de décisions et à l’initiative, fortifie l’individualité et aide à développer l’optimisme. Il s’avère également que la citrine est une pierre porte-bonheur pour les personnes nées au mois de novembre. On dit qu’elle aiderait les personnes de signe astrologique Poisson, Gémeau, Lion et Sagittaire.

Surnommée “Pierre de l’argent”, la citrine permet d’attirer la richesse, la réussite et la prospérité. Elle accélère la conclusion des affaires financières, incite à la générosité et au partage, tout en permettant de préserver sa fortune. La pierre est bel et bien connue sous le nom de pierre de l’opulence puisqu’elle peut apporter de l’argent, augmente la richesse et aide à la conserver.

Dans la vie quotidienne, cette pierre magique est dédiée aux personnes qui tendent à la stimulation de leur créativité. On peut y recourir fréquemment en éducation, afin de renforcer la concentration, favoriser la compréhension, l’étude, et faciliter la transmission du savoir. Elle est idéale pour réduire les problèmes d’estime de soi ou de confiance en soi. Elle protège ses porteurs du stress et mélancolie et leur apporte le bien-être ; rien de plus efficace pour équilibrer les énergies et réduire les angoisses et les inquiétudes des corps subtils ! Ceux qui manquent de lucidité et qui ont besoin de se calmer, peuvent à leur tour essayer cette pierre de fortune. Enfin, elle peut favoriser l’écoute, l’ouverture et la sérénité dans les relations avec les autres.

Que faire pour que la citrine reste toujours efficace ?

Que ce soit pour la citrine ou pour toutes les autres pierres naturelles, l’entretien et le nettoyage sont de mise. Si vous remarquez que votre citrine perd un peu de son éclat, vous devez savoir qu’il est temps de la purifier et d’éliminer l’excès d’énergie emmagasinée, sinon, elle risquerait de perdre son efficacité.

Il faut d’abord l’épousseter doucement avec un chiffon doux et la placer dans un petit récipient, en verre ou en terre, rempli d’eau du robinet. Ensuite, il faut la laisser tremper toute une nuit ou la laisser sous un filet d’eau courante pendant 15 minutes. Pour la recharge, il faut laisser sécher la citrine naturellement ou la placer aux rayons de la lune ou au doux soleil du matin. Il existe également d’autres manières, encore plus simples comme la méthode d’enfouissement, plusieurs semaines dans la terre. Le non-respect du bon usage de la pierre peut nuire à son efficacité quant à la guérison de certaines maladies. Pour ce faire, il est recommandable de se fier aux conseils des pros ou dénicher des informations sur des sites spécialisés.