La phytothérapie et ses différentes formes

phytothérapie

Plusieurs plantes sont reconnues depuis des siècles pour leurs vertus médicinales. Depuis la survenue de la toxicité de certains médicaments, se soigner avec les plantes médicinales est de plus en plus apprécié. Les paragraphes qui suivent vous aideront à trouver les remèdes naturels qui vous conviendront car ils existent sous plusieurs formes.

Utiliser les plantes à des fins thérapeutiques

La phytothérapie est l’usage des plantes pour soigner les maladies. C’est une pratique ancestrale dont les origines viennent des cultures indienne et chinoise. Cette thérapie repose sur l’usage des principes actifs des plantes médicinales pour en faire des médicaments. Une maladie est due à un déséquilibre d’un ou plusieurs systèmes dans l’organisme: le système endocrinien, le système cardiovasculaire, le système pulmonaire, le système nerveux et autres. Plantes et santé équivalent alors au renforcement de tous ces systèmes et à la régulation des fonctions du corps. De ce fait, les plantes médicinales agissent sur tous les types de maladies: neurologiques (insomnie, stress, anxiété), les affections bronchiques, les troubles veineux comme les varices, les troubles digestifs (diarrhée, constipation, spasmes, coliques), les troubles urinaires, les affections dermatologiques (psoriasis, eczéma, brûlures), en cosmétique. Certains remèdes naturels peuvent vous aider à perdre du poids.

Usage de la plante sous toutes ses formes

Les effets de la phytothérapie diffèrent selon la partie de la plante utilisée: la racine, les bourgeons, la tige, les feuilles, les fleurs. Mais elle peut utiliser aussi la plante en entier. Du mode d’extraction des principes actifs découle les différentes formes: extraits fluides ou secs, teinture mère, macérats glycérinés, suspension intégrale de plantes fraîches (SIPF), poudre. Les phytothérapeutes conseillent la tisane pour profiter au maximum des bienfaits des plantes médicinales dans l’usage le plus simple. Et selon les formes galéniques et les effets recherchés, il est possible de se soigner avec les plantes médicinales: en infusion (laisser la plante reposer dans l’eau portée à ébullition), en décoction (laisser bouillir les morceaux de plante pendant 10-30 minutes), en macération (laisser macérer la plante dans l’eau froide, l’huile, l’alcool ou le vinaigre pendant plusieurs heures), en inhalation (respirer la vapeur d’une eau bouillante mélangée avec la plante ou l’huile essentielle), en gélules ou comprimés, en gargarisme. Voici quelques exemples de plantes aux vertus thérapeutiques: le thym, l’aloe vera, le ginseng, la passiflore, le tilleul, la mélisse, le gingembre, la lavande, la réglisse.

Quelques mots sur les précautions à prendre

Vous désirez soulager votre fatigue, réhydrater votre peau ou soigner la constipation par les plantes? Il y a une large variété de remèdes naturels proposés sur internet à des prix défiant toute concurrence quelques fois. Il est conseillé de toujours s’adresser à des spécialistes même en ligne. Vous pourriez être tenté de concocter vous même votre mélange. Il faut savoir que les plantes médicinales présentent des contre-indications, des effets indésirables, et des interactions qui peuvent être toxiques. Car la concentration des principes actifs varie d’une plante à une autre et selon la partie utilisée. Les plantes peuvent être dangereuses. Donc, soyez prudent et demandez des conseils.