Assurer sa voiture sans permis facilement en ligne

Assurer sa voiture sans permis facilement en ligne

Au même titre que tout véhicule terrestre à moteur, une voiture sans permis ou VSP doit, au minimum, faire l’objet d’une assurance auto « au tiers », laquelle constitue le minimum légal, et ce bien qu’elle soit moins sujette à des accidents. Maintenant qu’internet fait partie intégrante du quotidien des Français, ceux qui s’apprêtent à assurer leur véhicule sans permis n’ont plus à se rendre en agence pour souscrire une assurance correspondant à leur besoin. En seulement quelques minutes, ils peuvent faire leur devis en ligne et obtenir le meilleur tarif pour les meilleures garanties. Qui plus est, les formalités de souscription se révèlent très peu contraignantes.

Assurance VSP en ligne : bien plus avantageuse en termes de coût

Bien qu’ayant longtemps eu une image désuète, les véhicules sans permis font maintenant partie intégrante du paysage routier. Elles apparaissent désormais comme étant une solution de mobilité à part entière qui laisse de moins en moins indifférentes certaines personnes, essentiellement les jeunes adolescents désirant se familiariser à la conduite d’un véhicule à moteur.

Ainsi, pour pouvoir arpenter en toute légalité la voie publique au volant d’un véhicule sans permis, le conducteur est libre d’adhérer à un contrat d’assurance qui lui conviendra le mieux. En règle générale, les organismes assureurs considèrent d’un œil favorable les VSP, et ce en raison du fait qu’elles sont significativement moins impliquées dans des accidents. Ce qui veut dire que leur sinistralité est moins importante. Le conducteur aura alors plus de chance de trouver une offre particulièrement alléchante, car pour la garantie équivalente, la cotisation d’une assurance VSP est sensiblement inférieure que celle d’une assurance auto classique. Si vous aussi, vous souhaitez souscrire en ligne une assurance VSP, vous n’avez qu’à vous rendre sur ce site.

Assurer sa voiturette en ligne : les conditions à respecter

Pour prétendre à un contrat d’assurance voiture sans permis particulièrement avantageux, le conducteur se doit de respecter un certain nombre de conditions avant d’entamer les démarches de souscriptions en ligne. Il convient d’abord de préciser que l’âge légal requis pour conduire une voiturette est au minimum de 14 ans. Puis, tous ceux qui sont nés après le 1er janvier 1988 se doivent de présenter à l’assureur un brevet de sécurité routière (BSR). À cela s’ajoute le permis de conduire « AM », qui concerne notamment les conducteurs ayant obtenu leur BSR à compter de 19 janvier 2013. Plus concrètement, le permis AM n’est délivré par la préfecture du département dont dépend le conducteur qu’à l’issue de la formation BSR. Quant aux conducteurs qui sont nés avant le 1er janvier 1988, ils peuvent assurer librement et sans prérequis particuliers leur voiture sans permis. En outre, afin que l’assureur puisse accepter d’assurer une voiturette, celle-ci doit impérativement répondre à certaines normes précises : deux places assises maximum, moteur dont la cylindrée n’excède pas les 50cc, etc.

Assurance VSP en ligne : comparer aisément les formules des différents assureurs

À noter que même si une assurance VSP est déjà avantageuse en termes de coût, le conducteur peut en dénicher une qui est encore moins chère et qui s’accompagne des meilleures garanties. Pour se faire, il n’a qu’à se munir d’un comparateur d’assurance auto sans permis. Il s’agit ici d’un outil par le biais duquel les internautes bénéficient d’une vue d’ensemble des prestations disponibles sur le marché. Ainsi, plutôt que de se déplacer d’agence en agence, le conducteur n’a juste qu’à remplir un formulaire en ligne dans lequel il précise toutes les informations dont les assureurs ont besoin pour établir un devis exact à savoir le modèle de VSP à assurer, l’usage du véhicule, si le souscripteur est titulaire ou non d’un permis de conduire, ses antécédents de conduite, s’il a déjà été assuré, ses informations personnelles (âge, lieu d’habitation…), etc. Une fois le formulaire durement rempli et validé, le souscripteur se voit ensuite octroyer un éventail de propositions allant de la plus compétitive à la moins intéressante.

Souscrire à une assurance VSP en ligne : une démarche très peu contraignante

Après avoir comparé minutieusement les prestations en fonction de chaque niveau de protection (au tiers, intermédiaire, tous risques…), des garanties proposées y compris les garanties optionnelles, les franchises… le conducteur peut enfin choisir celle qui lui convient le mieux et procéder immédiatement à la souscription en ligne, une démarche qui ne va lui prendre que quelques minutes. Toutes les informations qu’il a renseignées préalablement dans le formulaire de comparaison seront alors transmises à la compagnie d’assurance auprès de laquelle il désire souhaite être assuré. Par e-mail, il peut transmettre à son assureur tous les documents obligatoires tels que le BSR (conducteurs nés après 1er janvier 1988), une copie de la carte grise du véhicule, une pièce d’identité, un RIB, etc. Après avoir signé ses documents électroniquement, il reçoit un mail de confirmation de sa souscription. En seulement quelques minutes, il reçoit sa carte verte provisoire et son véhicule sans permis est assuré.