Abcès dentaires : astuces et recommandations en ligne

Abces dentaires

Qu’il se trouve soit sur les gencives soit au niveau de la racine, l’abcès dentaire est une infection qui s’avère être très douloureuse et difficilement supportable. En effet, avec le gonflement, le pus, les bactéries qui se multiplient, celui-ci est très dangereux et requiert le plus tôt possible un traitement adapté. Mais comment soigner un abcès dentaire facilement ? Pour cela, nous avons l’embarras du choix entre soigner un abcès dentaire naturellement et consulter un dentiste.

Abcès de la dent

Tout d’abord, il est très important de savoir qu’un abcès de la dent est une concentration de pus qui se caractérise par un gonflement. D’origine bactérienne, l’infection se situe généralement au niveau de la racine dentaire ou sur la gencive. Elle peut provoquer une douleur intense qui est dans la plupart des cas, insupportable. Si elle n’est pas traitée dans le plus bref délai, celle-ci peut s’aggraver avec une douleur encore plus accentuée qui se décline par une sensation de battement. Par ailleurs, on peut distinguer deux sortes d’abcès dentaires : l’abcès parodontal et l’abcès apical. En premier lieu, l’abcès parodontal est une infection qui provient généralement de la gencive. Dans la majorité des cas, on peut le rencontrer chez les patients atteints de déchaussement dentaire. Sinon, il peut également survenir suite à l’apparition de la dent de sagesse ou après l’extraction de celle-ci. Ensuite, nous pouvons constater l’abcès apical qui, quant à lui, est provoqué soit suite à une fracture de la dent soit par une carie non traitée. Pour finir, nous pouvons également voir un autre cas d’abcès dentaire qui ne provoque aucune douleur et qui ne se manifeste que rarement. Pour découvrir comment soigner un abcès naturellement, cliquez ici.

Abcès de gencive, les causes et les complications possibles

Outre l’apparition de la dent de sagesse ainsi que le manque de soin des caries profondes, l’abcès de gencive peut être aussi dû à plusieurs autres raisons. En effet, chez l’enfant, il peut aussi être provoqué par l’apparition de petites dents de lait. Celui-ci n’est pas très douloureux et peut se soigner facilement. Ensuite, nous pouvons aussi voir les abcès de gencives qui se manifestent après une infection du nerf d’une dent. Ce type d’infection a tendance à migrer vers les racines qui et par la suite contaminer les os tout en empêchant le pus de s’écouler. Il va alors se concentrer dans une poche qui se traduit par un gonflement et qui va grossir petit à petit. Pour finir, on peut aussi voir l’abcès de gencive provoqué par un traumatisme dentaire. Par ailleurs, que ce soit pour un abcès de gencive provoqué par les caries, les dents de sagesse, etc. s’il n’est pas soigné urgemment, celui-ci peut présenter une certaine complication sérieuse. L’un des risques les plus courants de ce type d’infection est la perte de la dent, car plus l’os sera infecté plus il peut se détériorer. La dent sera donc à son tour infectée et devra être retirée pour éviter les risques de cancer. Par un manque de soin, l’abcès peut aussi produire une infection unilatérale au niveau des sinus. Les molaires du haut, dont les racines, sont infectées et qui se trouvent près des sinus peuvent en effet infecter ces derniers. Par conséquent, une douleur intense suivie d’un écoulement purulent va alors se produire. Aussi, une autre conséquence importante d’un abcès non traité est l’endocardite bactérienne. Les bactéries qui se proliféraient au niveau de l’abcès descendent vers le cœur via les vaisseaux sanguins. Ils peuvent alors boucher les valves du cœur provoquant ainsi une mauvaise circulation du sang ou pire, la mort. Enfin, un abcès de gencive peut aussi porter atteinte au cerveau et mener à une perte de conscience voir à un coma.

Astuces et méthodes naturelles pour soigner un abcès

Pour soigner un abcès, la meilleure solution est de consulter directement un dentiste avant que l’infection ne se complique. Sinon on peut aussi se débarrasser de l’abcès de gencive par un traitement naturel. Dans ce cas, il est utile de le faire murir Pour faire murir un abcès, il faut utiliser des ingrédients naturels, l’ail par exemple. Ce dernier est un élément naturel qui est très réputé pour ses vertus anti-infections bactériennes. En effet, l’ail dispose d’une forte concentration en allicine qui prévient tout risque d’infection de bactérie. De plus, il renferme également des vertus anti-inflammatoires qui permettent de soulager les douleurs intenses sur les enflures. Pour une préparation de remède à partir de cet élément, nous devons tout d’abord prendre 4 gousses d’ail puis les laver correctement et les peler. Le but est d’en extraire le jus pour pouvoir ensuite le mettre sur la dent infectée de manière à éliminer toutes les bactéries. Pour avoir un meilleur résultat, nous devons répéter le traitement au moins trois fois par jour. Par ailleurs, nous pouvons aussi soigner un abcès grâce à un simple mélange d’eau et de sel. Cette technique consiste à se rincer la bouche 3 à 4 fois par jour. Le sel dilué dans l’eau est un antiseptique très efficace qui nuit totalement aux bactéries. Enfin, nous pouvons aussi en venir à bout grâce à un mélange naturel de vinaigre et de cidre brut. Ce cocktail possède de nombreux bienfaits anti-inflammatoires ainsi que de nombreuses vertus antifongiques et antimicrobiennes.

Comment prévenir les risques d’abcès dentaire

Pour prévenir l’apparition d’un abcès, la meilleure solution c’est de tout simplement d’adopter une bonne hygiène bucco-dentaire. Pour cela, nous devons prendre soin de nos dents en les brossant au moins deux fois par jour. On peut aussi faire de temps à autres des jets dentaires pour pouvoir éliminer les débris d’aliments qui peuvent se loger entre nos dents. Enfin, nous devons également consulter notre dentiste une à deux fois par an.